Pour une réelle autonomie des personnes en situation de handicap

Le Québec est en retard.

Le recours aux outils permettant d’améliorer la condition financière des personnes en situation de handicap est le plus faible au Canada.

 

Le Québec est le dernier dans l’utilisation d’un régime enregistré d’épargne-invalidité (REEI).

 

Le Québec est le dernier dans l’utilisation du crédit d’impôt pour personnes handicapées.

 

Le Québec est le moins bon pour identifier les personnes vivant avec un handicap.

Pourtant, rien n’indique que la population québécoise compte moins de personnes handicapées que celle des autres provinces canadiennes.

Nous avons donc, collectivement, un retard à rattraper. Voilà la première tâche de Finautonome.

Et il y a plus : tous les indicateurs démontrent que les personnes en situation de handicap au Québec vivent dans une situation financière inférieure à la moyenne de leurs concitoyens.

Force vive de proposition et de ralliement autour d’une cause juste, Finautonome travaille avec toutes les parties prenantes pour améliorer la condition financière des personnes handicapées partout au Québec.

Faire de la recherche sociale sur la vie en situation de handicap au Québec

Créer et promouvoir du régime enregistré d’épargne-invalidité (REEI)

Promouvoir la pleine utilisation du crédit d’impôt pour personnes handicapées (CIPH)

Finautonome attaque le problème de front.

Pour rattraper le retard et nous donner les moyens de garantir l’autonomie financière de toutes les personnes en situation de handicap, Finautonome mise sur trois grands chantiers.

Actualités

Adresse

200-4388 Rue Saint-Denis
CP 376

Montréal, (QC) H2J 2L1

Téléphone

514-532-0578