CENTRE D'EXPERTISE
FINANCES ET
HANDICAP

Le bien-être financier des personnes handicapées et de leur famille est notre cœur de métier. Finautonome, c’est aussi un centre d’expertise qui se spécialise dans la publication d’études sur cette question.


Le Centre d’expertise finances et handicap entend jouer un rôle essentiel dans le débat public en publiant des études qui explorent les contours de cet enjeu fondamental, mais malheureusement encore peu documenté et méconnu et en prenant la parole sur la place publique.


Le centre d’expertise sera des plus actifs à l’occasion des consultations gouvernementales concernant les politiques publiques à destination des personnes handicapées, notamment au niveau fiscal.


De même, le Centre a la capacité d’effectuer des recherches pour des tiers qui désirent mieux comprendre ou connaître les questions économiques touchant les personnes handicapées. N’hésitez pas à contacter l’équipe du centre pour qu’elle puisse répondre à vos besoins.

Pour contacter M. Parent, le directeur du centre : expertise@finautonome.org

Le centre d’expertise finances et handicap de Finautonome a pour mission de développer une expertise de fine pointe en la matière afin d’exercer un leadership dans le développement des compétences au Québec et ailleurs.


Les objectifs visés par le Centre d’expertise sont :

 

  • d’outiller les partie prenantes, les acteurs et les intervenants qui œuvrent auprès des personnes handicapées afin qu'ils puissent offrir une réponse mieux adaptée à leur besoin de sécurité financière;
     

  • de travailler de concert avec les parties prenantes, les acteurs et les intervenants du milieu afin d’assurer le transfert des connaissances vers les clientèles cibles.

fauteuil-roulant-piste-cyclable
canne-marcher-quai-metro

En ce sens, le Centre d’expertise offre des services de consultation et d’accompagnement aux intervenants du milieu. Il offre également des activités de formation. Ainsi, le Centre d’expertise sur la sécurité financière des personnes handicapées est appelé à réaliser des projets et mandats variés, tels que :

 

  • Rédiger des études spécifiques de haut calibre (études de marché, études d’impacts, mémoires et avis)
     

  • Développer du matériel pédagogique ;
     

  • Développer et offrir des formations ;
     

  • Effectuer de la veille stratégique ;
     

  • Offrir des services-conseils (conseils stratégiques, conseil sur l’implantation du REEI pour des gouvernements étrangers, etc.) ;
     

  • Et plus encore.

Le Centre d’expertise est dirigé par Guillaume Parent. Fondateur de Finandicap et Finautonome, M. Parent possède une vaste expérience en ce qui a trait aux questions financières et fiscales concernant les personnes en situation de handicap. 


Dans les prochaines années, le Centre d’expertise publiera des études approfondies sur des sujets encore méconnus et appelés à prendre une place de choix dans l’espace public.

L’étude sur la reconnaissance des handicaps par les citoyens concernés cherchera à comprendre pourquoi le Québec est la province canadienne qui connaît le plus faible taux d’utilisation par habitant du Crédit d’impôt pour personnes handicapées (CIPH). En effet, il semble que les citoyens québécois soient moins nombreux que les ceux des autres provinces canadiennes à déclarer avoir une ou des incapacités. Cette situation a un effet direct sur les demandes de CIPH, et par conséquent de REEI. L’étude comportera des volets sur la francophonie canadienne et sur les minorités afin de recueillir de nouvelles données devant permettre de découvrir si ces groupes sont également plus frileux à déclarer vivre avec un handicap.

L’étude des comportements des consommateurs de REEI aura pour but de comprendre les mécanismes de décision des citoyens qui choisissent ou non d’ouvrir un compte REEI et d’y cotiser. Cette étude permettra d’outiller les différents intervenants de milieu (gouvernements, institutions financières, organismes de promotion, organismes communautaires, associations) à mieux cibler leurs stratégies de sensibilisation et leurs campagnes de promotion du REEI. Nous souhaitons aussi porter une attention particulière aux segments de la population admissible plus éloignés des fournisseurs de REEI (personnes autochtones, personnes vivant en situation de pauvreté, personnes vivant en région, issues de minorités ethniques ou aux prises avec un handicap sensoriel).

L’évaluation des impacts socioéconomiques du REEI au Québec sera réalisée conjointement avec une firme comptable reconnue pour chiffrer les impacts à long terme du REEI sur la société québécoise selon différents scénarios d’utilisation. Cette étude est un outil dont se dote le comité « Ensemble pour le REEI » de Finautonome afin de convaincre le gouvernement du Québec d’encourager l’utilisation du REEI à son plein potentiel.

Vous souhaitez communiquer directement avec le Centre d’expertise ? Faites-le en écrivant à cette adresse courriel : expertise@finautonome.org

Le Centre d’expertise sur la sécurité financière des personnes handicapées a été mis sur pied en partenariat avec le Gouvernement du Canada par l’entremise de la composante Personnes handicapées du Programme de partenariats pour le développement social (PPSD) et la Fondation Mirella & Lino Saputo.